archer


archer

archer, ère [ arʃe, ɛr ] n.
archier XIIe; arkiere fém. 1209; d'un lat. pop. dér. de arcus « arc »
1 N. m. Soldat armé de l'arc. Les archers anglais de la guerre de Cent Ans.
2 N. m. Par ext. Agent de police, sous l'Ancien Régime. « Conduisez-les au Petit-Châtelet, dit-il aux archers » (abbé Prévost).
3(1906) Tireur à l'arc (rare au fém.).
⊗ HOM. Archée.

archer nom masculin Combattant armé de l'arc. Tireur à l'arc. Agent subalterne de justice et de police, sous l'Ancien Régime. ● archer (citations) nom masculin Henri de Bornier 1825-1901 Maudit soit le premier soldat qui fut archer ; C'était un lâche au fond ; il n'osait approcher ! La Fille de Roland Dentu Georges Clemenceau Mouilleron-en-Pareds, Vendée, 1841-Paris 1929 La bonne flèche du bon arc voudra que l'archer vise haut. Démosthène Plonarcher (expressions) nom masculin Franc archer, soldat de la première troupe régulière d'infanterie française, instituée par Charles VII en 1448. ● archer (homonymes) nom masculin archée nom féminin archet nom masculin

archer
n. m.
d1./d HIST Soldat armé d'un arc.
d2./d Mod. Tireur à l'arc.
d3./d ICHTYOL Archer(-)cracheur: poisson perciforme des eaux douces et saumâtres de l'Asie du S.-E. projetant avec sa bouche des gouttes d'eau qui frappent les insectes et les font tomber à l'eau.

⇒ARCHER, ÈRE, subst.
A.— Tireur à l'arc :
1. À force de jouer, les doigts se coupent contre les lyres, les archers tirent de l'arc, les flèches volent, les épées brillent...
FLAUBERT, La Tentation de St Antoine, 1849, p. 383.
Rem. Au fém. le mot archère est très peu usité et considéré comme vx par les dict.; son emploi est métaph. :
2. ... [Nada à Aliki]
Vise, tire!
Là-bas, là-bas, archère,
Plus loin que la mer, plus loin que les montagnes,
Plus loin que les siècles,
Alignée sur cette étoile à l'Occident dont ton front a capturé le reflet,
Lance ta flèche!
CLAUDEL, Le Jet de pierre, 1949, p. 1300.
MYTHOLOGIE
1. Le petit archer ou le jeune archer. Cupidon ou Éros, dieu de l'Amour. Synon. archerot :
3. Ô nymphe! S'il est vrai qu'Éros, le jeune archer,
Ait su d'un trait doré te suivre et te toucher;
LECONTE DE LISLE, Poèmes antiques, 1852, p. 25.
4. L'amour n'a pas la même figure dans tous les pays. Pour M. de Bussy (...) c'était sans doute l'enfant ailé (...) le petit archer chanté par Anacréon...
A. FRANCE, La Vie littér., t. 4, 1892, p. 141.
P. allus. à l'emploi myth. :
5. J'errai long-temps sur le rempart, invectivant contre ma fatale chance et la dérision du sort, qui m'avait, archer infernal, décoché une femme au cœur, pour m'y faire une plaie mortelle.
BOREL, Champavert, Dina la belle juive, 1833, p. 124.
2. L'archer Apollon ou Apollon archer :
6. ... Je te salue, ô Reine,
Artémis, Artémis!
Vénérable, virile,
Sœur d'Apollon archer
Enfanté dans une île
À l'ombre d'un palmier, ...
MORÉAS, Iphigénie, 1900, V, 5, p. 167.
B.— Spéc., vx
1. ARMÉE
a) Guerrier combattant avec un arc ou une arbalète. Archer à pied, à cheval; archer du guet; compagnie d'archers :
7. César, du milieu de la légion chrétienne, ordonne d'élever la cotte d'armes de pourpre, signal du combat; les archers tendent leurs arcs, les fantassins baissent leurs piques, les cavaliers tirent tous à la fois leurs épées, dont les éclairs se croisent dans les airs.
CHATEAUBRIAND, Les Martyrs, t. 1, 1810, p. 289.
8. Les écoliers volent, jusque dans les églises. Ils attaquent les bourgeois jusque dans les maisons; et parfois, la nuit, ils font des coups longuement prémédités et concertés. Aussi ont-ils des affaires continuelles avec le guet et les archers du roi.
FARAL, La Vie quotidienne au temps de saint Louis, 1942, p. 108.
SYNT. Archer de la garde, de la manche, d'ordonnance (attesté dans qq. dict. gén. du XIXe s.).
b) Au plur. Francs-archers. Compagnie d'infanterie créée par Charles VII, recrutée parmi les paysans et exempte d'impôts :
9. Si tout cela eût été confié à leur libre initiative, ils eussent fait souvent comme M. Bergeret et comme les francs-archers de Bagnolet parmi lesquels il porta le képi.
THIBAUDET, Réflexions sur la litt., 1936, p. 155.
2. POLICE. Officier subalterne armé d'une épée, d'une hallebarde et dans la suite d'une arme à feu, chargé de maintenir l'ordre des villes et d'y exercer la justice. Archer de ville :
10. ... sur la figure sinistre des archers de la police se marquait [le regret de ne rien trouver de compromettant.] [Perquisition opérée en 1814].
L.-F. RABAN, MARCO SAINT-HILAIRE, Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé, 1828-1829, p. 210.
11. Ce supplice est fade, bourgeois et commun. Si c'était quelque bel écartèlement à quatre chevaux montés chacun par un archer de la prévôté, quelque tenaillement avec pinces de fer rouge, quelque application de poix bouillante et de plomb fondu, quelque chose d'ingénieusement tortionnaire et de férocement douloureux, faisant honneur à l'imagination du juge ou à l'habileté du bourreau; oh! alors, je ne dis pas.
T. GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, p. 470.
12. Ayant fait appel au Parlement de Dijon, elle [Hélène Gillot] fut conduite, sous la garde de deux archers, dans la capitale de la Bourgogne et mise à la Conciergerie du Palais.
A. FRANCE, Les Opinions de Monsieur Jérôme Coignard, 1893, p. 249.
Archer des pauvres. Officier subalterne chargé d'arrêter les mendiants et les vagabonds. Synon. pop. chasse-coquin, archer de l'écuelle.
SYNT. Archer d'armes, de la Connétablie.
ÉTYMOL. ET HIST.
A.— Subst. masc. 1. a) 1174 archier « soldat armé de l'arc » (G. DE PONT-STE-MAXENCE, St Thomas, éd. E. Walberg, Paris 1936, 5181-82 : Li quatre sulement sunt en la sale entre E uns archiers Randulf); 2e moitié XVIe s. archer (AMYOT, Artax., 27, ibid.); d'où XVIe s. « désigne l'Amour » (RONS. 2, ibid.); 1639 petit archer poét. « id. » (CORNEILLE, Illus., 247 ds ROB.); b) XIIe-XIIIe s. archier « officier subalterne de justice et de police » (G. DE VILLEHARDOUIN, § 156 ds GDF. Compl. : Li bon archier et li bon serjant); 1669 archer (MOLIÈRE, Av. IV, 7 ds ROB.); c) XVe s. Francs archers « milice créée par Charles VII » (MATHIEU DE COUCHY, Hist. de Charles VII, p. 610 ds LA CURNE : Le Roy ordonna que les Archers... logeroient chacun avec leur lance); 2. p. anal. 1845 ichtyol. (BESCH.).
B.— Subst. fém. 1209 arkiere « femme qui tire à l'arc » (RECLUS DE MOLLIENS, Charité, éd. van Hamel, Paris, 1885, 1781 : O quel estoie o! quel arkiere!); ca 1275 archiere (J. DE MEUNG, Rose, éd. F. Lecoy, 20761); 1558 archère « id. » (JOD., Œuvr. mesl., f° 100 v°, ibid. : Une Diane archere).
Dér. de arc; suff. -er.
STAT. — Fréq. abs. littér. :334. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 941, b) 539; XXe s. : a) 190, b) 212.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — Bible 1912. — BOUILLET 1859. — DARM. Vie 1932, p. 111. — ESN. 1966. — GAY t. 1 1967 [1887]. — GOUG. Mots t. 1 1962, p. 18. — JAL 1848. — LAVEDAN 1964. — LELOIR 1961. — LEP. 1948. — LE ROUX 1752. — LEW. 1960, p. 209. — POPE 1961 [1952], § 86. — PRIVAT-FOC. 1870. — ST-EDME t. 1 1824.

archer, ère [aʀʃe, ɛʀ] n.
ÉTYM. XIIe, archier; arkiere, fém., 1209; d'un lat. pop. dér. de arcus « arc ».
1 N. m. Soldat armé de l'arc. Sagittaire (rare et didact.). || Archer à pied, à cheval. || Une compagnie d'archers. — ☑ Loc. Francs-archers, nom d'une milice créée par Charles VII, dont les membres étaient exempts d'impôts (francs).
1 (Charles VII, pour) avoir en son royaume des gens nourris et entretenus aux armes, introduisit les Francs-archers (…)
E. Pasquier, Recherches, II, 17, in Huguet.
2 Et, non moins bon archer que mauvais raisonneur,
Raide mort étendu sur la place il le couche.
La Fontaine, Fables, VIII, 10.
3 Ses créneaux sont scellés de plomb; chaque embrasure
Cache un archer dont l'œil toujours guette et mesure (…)
Hugo, la Légende des siècles, « Aymerillot ».
2 N. m. (XIIe-XIIIe). Officier subalterne de police, sous l'Ancien Régime. || Archer de ville ( Sergent), de police, de la prévôté.
4 Allons vite, des commissaires, des archers, des prévôts, des juges, des gênes, des potences et des bourreaux.
Molière, l'Avare, IV, 7.
5 Allons vite à la justice. Des archers après eux !
Molière, Monsieur de Pourceaugnac, III, 6.
3 (1906, in Petiot; emploi plus général). Tireur à l'arc. || Les archers ont disputé un championnat. || C'est un excellent archer (on dit plutôt : tireur à l'arc). || Une archère (rare).
5.1 Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer.
Baudelaire, les Fleurs du mal, « l'Albatros », Pl., p. 10.
4 N. m. Poét. || Le petit archer : Cupidon. Archerot. || « Eros, le jeune archer » (Leconte de Lisle).
6 (…) Ce petit archer qui dompte tous les dieux.
Corneille, l'Illusion comique, II, 2.
L'archer Apollon.En appos. || Apollon archer. Au fém. (rare) :
7 Une Diane archère, et chaste, et chasseresse (…)
Jodelle, Inscriptions, I, 267.
DÉR. Archerie, archerot.
HOM. (De archère) Archère.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Archer — (engl. „Bogenschütze“, entspricht dem deutschen Schütze, Schütz und Schütt) und ist der Familienname folgender Personen: Alexander Archer (1910–1997), britischer Eishockeyspieler und trainer Amy Archer Gilligan (1869–1928), US amerikanische… …   Deutsch Wikipedia

  • Archer — SP 17pdr, Valentine, Mk I САУ Archer, SP 17pdr, Valentine, Mk I Тип: Самоходное противотанковое орудие Страна …   Википедия

  • archer — Archer. s. m. Homme de guerre combattant avec l arc. Archer à pied. archer à cheval. compagnie d Archers. Il n y a plus de cette sorte d Archers en France. Archer, Se dit aujourd huy de ces gens. qui sont armez d épées, de hallebardes, d armes à… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Archer — Archer, FL U.S. city in Florida Population (2000): 1289 Housing Units (2000): 529 Land area (2000): 2.375432 sq. miles (6.152341 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 2.375432 sq. miles (6.152341 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • archer — ARCHER. s. m. Homme de Guerre, combattant avec l arc. Archer à pied. Archer à cheval. En ce sens là, il n y a plus d Archers en France. f♛/b] On appeloit autrefois Francs Archers, Une sorte de Milice établie par Charles [b]VII.Archers, se dit… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Archer, FL — U.S. city in Florida Population (2000): 1289 Housing Units (2000): 529 Land area (2000): 2.375432 sq. miles (6.152341 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 2.375432 sq. miles (6.152341 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Archer, IA — U.S. city in Iowa Population (2000): 126 Housing Units (2000): 63 Land area (2000): 0.095665 sq. miles (0.247771 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.095665 sq. miles (0.247771 sq. km) FIPS code:… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • archer — (n.) late 13c., from Anglo Fr. archer, O.Fr. archier archer, bowmaker, from L. arcarius, from arcus bow (see ARC (Cf. arc)). Also a 17c. name for the bishop in chess …   Etymology dictionary

  • Archer — Arch er, n. [archier, F. archer, LL. arcarius, fr. L. arcus bow. See {Arc}, {Arch}, n.] A bowman, one skilled in the use of the bow and arrow. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Archer —   [ ɑːtʃə], Jeffrey Howard, Baron Archer of Weston super Mare, englischer Schriftsteller und Politiker, * 15. 4. 1940; war 1969 74 Mitglied des Unterhauses (Konservative Partei) und 1985 86 Stellvertreter des Vorsitzenden der Partei (Rücktritt… …   Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.